Menu




















 



À propos |  Comités et commissions |  AGA |  Bulletin |  Plan du site |  Nous joindre      Imprimer la page
   Nouvelles

Coupe du monde de Berlin - Rémi Gervais et ses coéquipiers en lice pour le bronze

Montréal, 4 juillet 2019  – À Berlin pour sa première Coupe du monde de tir à l’arc chez les seniors, Rémi Gervais s’est arrangé pour se souvenir de son expérience très longtemps. Si le spécialiste de l’arc recourbé a été éliminé au premier tour éliminatoire mercredi, le Montréalais n’avait pas dit son dernier mot. Jeudi, ses coéquipiers et lui sont parvenus à se qualifier pour le match de la médaille de bronze à l’épreuve par équipe.

Dès le début de la journée, la formation canadienne, 14e des qualifications, avait fort à faire. Opposés aux Indiens, Gervais, l’Albertain Aaron Cox et l’Ontarien Brad Fulsang voulaient prendre leur revanche, puisque l’équipe canadienne A s’était récemment avouée vaincue face à cette équipe. Ce fut brillamment accompli puisque les Canadiens l’ont emporté par la marque de 5-1.

« Nous avons gagné la plupart de nos points de manche par 1 ou 2 points seulement, donc je dirais que c’était quand même serré malgré la victoire de 5-1 », a précisé Rémi Gervais.

Une chose est certaine, les trois archers ne s’attendaient pas trop à l’emporter. « Nous sommes très fiers d’avoir gagné ce match. Nous avons été surpris par cette victoire, mais elle nous a donné de la confiance pour la suite du tournoi. »

Gervais, Cox et Fulsang ont poursuivi leur lancée en quarts de finale face aux Slovènes qu’ils ont battus 6-0. « Nous étions tous les trois prêts et en confiance pour gagner », a mentionné Gervais.

En demi-finale, les Ukrainiens ont stoppé l’ascension des représentants de l’unifolié en l’emportant 5-1. Leurs adversaires ont tout simplement été plus forts qu’eux. « Tout a bien été comme les matchs précédents, mais la différence est que l’Ukraine a fait un meilleur score », a expliqué l’archer québécois.

Les Canadiens n’ont pas été éliminés pour autant puisqu’ils affronteront les États-Unis pour la médaille de bronze, dimanche. L’Ukraine et la Turquie se disputeront la médaille d’or.

« Nous allons continuer de tirer comme nous l’avons fait aujourd’hui (jeudi) et nous allons d’ailleurs continuer à nous entraîner en équipe demain (vendredi) », a raconté l’athlète de 19 ans, visiblement enthousiaste à l’idée d’affronter les archers américains. « Nous sommes de bons amis, alors je me dis simplement, que le meilleur gagne ! » a-t-il conclu.

 
Source : Sportcom 

Archives


  



Les rencontres à l'agenda
 Réunion des présidents
25 mail 2019
AGA
26 mai 2019
Montréal

 Championnat du Québec

Secteur animalier 3D
Résultats
Secteur concentrique
13 et 14 avril 2019



 

Partenaires

 
© Tous droits réservés, www.ftaq.qc.ca 2010